Légendes de la Guitare

Robert Martino – Singer/Guitarist

Robert Martino

À l’âge de début de sa carrière 1960, il a commencé avec son groupe de neighbohood “Les Difficiles de PV” après une dispute avec son compagnon de groupe, il a quitté et a déménagé en créant son propre groupe “Les Tsiganes de PV” avec l’assistant de Pierrot Al Khal. De 1972-1976 à cette époque, le groupe avait tant de chansons à succès comme «Haïti, Vrai bohneur, fierté, pa Colé … etc» qu’ils sont devenus l’un des meilleurs groupes dans le pays. Robert a laissé aux États-Unis en laissant son beau-frère en charge de la bande, mais comme vous le savez il n’a jamais cessé de travailler pour le Fan Konpa, en 1977, il a introduit le public à l’un des meilleurs groupes jamais SCORPIO. Il voyageait dans les Caraïbes et les Etats-Unis avec le Scorpion parce qu’ils étaient au-dessus du tableau. 1977-1981, il était fou album Album sou la rivalité a commencé aussi avec DP Express. 1982, il reste à résider aux États-Unis dans les années qui ont suivi nous avons eu tant de Scorpios comme Fever Scorpion, Scorpion universel, Scorpion D’Haïti, Scorpion la crème. Il est réapparu en vigueur avec le groupe TOP VICE. Robert a contribué à tant les aspects de notre industrie et de la légende pour le travail qu’il a fait au fil des décennies et de comptage.

Toto Laraque – Guitarist

Toto Laraque

Toto est né à Port-au-Prince le 15 Septembre 1953. Il a commencé sa carrière musicale à l’âge de 11 ans et Laraque, l’art a toujours fait partie de la vie familiale. En 1978, Toto, frère Jean-Jean, et Reginald Policard, fonda l’orchestre bien connu: Caribbean Sextet. Depuis sa jeunesse, Toto a été entièrement consacrée à la guitare solo. Toto a composé quelques-uns des résultats des Caraïbes, tels que: tilllate.comChat Fifi, Jolibois, (Toto), gague cock Madougou (Boulot et Toto), et le personnel: corps en plastique Konkou.
L’artiste des Caraïbes a joué de nombreux spectacles à Miami et New York. En Août 1998, Toto et son ami Richard Widmaier ont eu l’idée d’accueillir le 1er Juin, la nuit magique de la guitare, avec 14 guitaristes de collecte. En Juin 2000, il était à Montréal à jouer à plusieurs clubs (Palm, Coconut Grill, Ramada Hotel … etc.). En Août 2001, un nouveau cd Toto `vôtre“ Guitarement a été libéré et a connu un succès international.
Le 16 Mars 2002 à New York, Toto a reçu un prix pour son CD instrumental “ Guitarement Votre“ et ses services de musique aux Etats-Unis. Le 1er Juillet 2001 Claude Marcelin, Pascal, et Toto Laraque a joué pour 12.000 spectateurs au Festival de Jazz de Montréal. Le 27 Juillet 2001, ils ont effectué avec Mano Charlemagne dans le cadre de Franco et ce fut une soirée mémorable. En Juillet 2003 Toto a été choisi parmi environ 200 guitaristes pour jouer seul pendant une heure et il a joué avec brio, jouant ses propres compositions à un public de 12.000 personnes au Festival de Jazz de Montréal en 2003.
En Juillet 2005, il a de nouveau pris part au Festival de jazz avec le trompettiste Eddy Brisseaux, et le batteur Rudy Nau. Toto a aussi brillé au Festival de Bruxelles en Belgique en compagnie de Azor et Eddy Prophète. 30 juillet 2005, il a accompagné Mervil Francofolies devant un public de plus de 100.000 spectateurs sur la scène principale. De 2006 à 2013, il a également joué en France, en Espagne, le Brésil aux Etats-Unis, l’Afrique, etc. En 2014 et 2015, il a continué ces pays visites et célèbre 50 ans de musique avec son groupe le Nostaljiks et reçoit une multitude de plaques d’honneur de promouvoir sa carrière. Pour 2016, il présentera son Toto Laraque Quartet avec son Tropical Musique Cruise et son dernier CD 50 ans de musique.